Éditeur | herbier

Une visite stimulante du jardin de Las Tenadas dirigée par Fernando Martos, son créateur.

Extérieur et intérieur se mêlent dans cette maison d'été où la végétation devient un élément de plus de son architecture. Une collection de plantes soigneusement choisies par le paysagiste Fernando Martos partage la vedette avec des intérieurs solennels, tandis que la lumière tamisée qui baigne l'environnement nous fait oublier l'été le plus chaud. 

Fernando Martos est un paysagiste formé entre Madrid et le Yorkshire. Son influence anglaise se reflète dans son œuvre à laquelle il ajoute des éléments méditerranéens. Son expérience et sa créativité ont fait de lui une référence dans le monde de l'aménagement paysager.

|

VOTRE PLUS GRANDE INFLUENCE ?

FM: Le jardin anglais, avec sa richesse botanique, est ce qui m'inspire le plus. Sans perdre l'essence du jardin méditerranéen qui est l'ombre, l'eau et la fraîcheur, j'essaie de faire évoluer et changer mes jardins au fil des saisons grâce aux plantations.


QUE VOUS A APPRIS LA NATURE ? 

FM: J'ai toujours aimé observer la nature depuis mon plus jeune âge, j'imagine que cela a beaucoup influencé mon travail. Je suis passionnée par la relation entre la faune et la flore et j'essaie de transférer cela dans mes jardins, un papillon ou un bourdon dans le jardin semble aussi intéressant voire plus qu'une fleur. Je plante aussi des arbres pour attirer les oiseaux ou d'autres animaux, par exemple.

Le jardin anglais, avec sa richesse botanique, est ce qui m'inspire le plus. Sans perdre l'essence du jardin méditerranéen, qui est ombre, eau et fraîcheur.

OÙ EXPÉRIMENTEZ-VOUS POUR TESTER L'ÉVOLUTION DES PLANTES ET VOIR COMMENT ELLES S'AGISSENT ?

FM: Chaque jardin est différent, donc le choix des plantes est également différent. Il y a toujours de la place pour une certaine expérimentation dans chaque projet et pour évoluer. 

Y A-T-IL BEAUCOUP DE NOTRE FLORE INDIGÈNE DANS VOS JARDINS OU APPORTEZ-VOUS PLUS DE L'EXTÉRIEUR ?

FM: La flore indigène est très importante et il y a toujours une base dans chaque jardin. Cependant, s'en tenir uniquement à l'autochtone me paraît très limitant. Il existe de nombreuses plantes de climats similaires qui enrichissent le jardin et prolongent la floraison.
 
COMMENT DÉFINISSEZ-VOUS LA PERSONNALITÉ DE VOS JARDINS ?

FM: Chaque jardin s'adapte au lieu auquel il appartient et doit revêtir une personnalité différente. Les Romains l'appelaient Genius loci, le génie du lieu. 

 

Chaque jardin s'adapte au lieu auquel il appartient et doit revêtir une personnalité différente. Les Romains l'appelaient legenius loci, le génie du lieu. 

 

UN CONSEIL POUR COMMENCER À PARTIR DE ZÉRO ?

FM: Beaucoup de patience ! Le jardinage est un monde complexe et la connaissance vient après beaucoup de travail et de temps. 

Découvrez la collection complète c'est par ici !.

 

ESPACE: Les Tenadas  ·
PAYSAGE: Fernando Martins · PHOTOGRAPHIES: Marta Machin